Haut de page

Juillet 2014
Saisie de tortues : rappel des règles de détention de tortues d’espèces protégées
Publié le 22 juillet 2014
Modifié le 22 juillet 2014
Le vendredi 11 juillet 2014, à l’occasion d’une opération conjointe, des agents de la Brigade de la nature océan Indien (BNOI) et de la Direction de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DAAF) sont intervenus chez un particulier détenteur de tortues radiées de Madagascar (Astrochelys radiata), dans le sud de l’île.

Agissant sous l’autorité du procureur de la République de Saint-Pierre, ils ont découvert 24 tortues adultes et une soixantaine d’œufs en incubation. L’absence de juvéniles dans cet élevage au moment du contrôle permet de supposer qu’ils étaient systématiquement commercialisés.

La totalité des animaux a donc été saisie et placée dans un élevage autorisé où ils seront entretenus dans l’attente d’une décision de justice les concernant. Le contrevenant risque quant à lui une peine pouvant atteindre 1 an d’emprisonnement et 15 000 € d’amende, ainsi que la confiscation définitive de ses animaux.

La DAAF rappelle à cette occasion que la détention de tortues appartenant à des espèces protégées est soumise à autorisation administrative et que leur commerce (vente, achat) est strictement interdit. Ces tortues doivent par ailleurs être identifiées individuellement au moyen d’une puce électronique posée par un vétérinaire, à l’instar des règles obligatoires pour les chiens et les chats.

Les particuliers détenant des tortues d’espèces protégées sans autorisation administrative sont invités à déposer des demandes de régularisation auprès de la DAAF dans les meilleurs délais.

Pour tout renseignement, contacter la DAAF - Service alimentation, au 02 62 30 88 25 (ou 02 62 30 88 15) ou à l’adresse : alimentation.daaf974@agriculture.gouv.fr

Rappel des règles de détention de tortues d’espèces protégées (format PDF - 73.3 ko)

Pied de page

Mise à jour le 16/02/2016 | Plan du site | Gestion du site | Authentification