Haut de page

2015
Prix de vente maximum des hydrocarbures à compter du 1er janvier 2015
Publié le 30 décembre 2014
Modifié le 30 janvier 2015

Les prix des produits pétroliers et gaziers à La Réunion sont fixés en application des dispositions du décret n° 2013-1315 du 27 décembre 2013 qui constitue le nouveau cadre de détermination du prix des hydrocarbures.

Ce régime établit un mécanisme qui permet de se conformer aux conditions réelles du marché et d’assurer la transparence sur la formation de prix.

Le contexte international

Afin de mieux correspondre à la nature des produits consommés dans le département, il a été décidé de changer la cotation de référence du supercarburant qui sera désormais la Mogas 95 Unleaded (en lieu et place de la Mogas 97 Unleaded précédemment utilisée). La référence pour le gazole reste inchangée.

Sur la période de référence, on constate une diminution forte des cotations du supercarburant et du gazole comme le mois précédent. La cotation du gazole diminue de plus de 16 % et celle du super de plus de 19 %. Le prix du brut (brent mer du nord), passé sous la barre symbolique des 65 $/bbl s‘établit en moyenne à 68 $/bbl (au 19 décembre, orienté à la baisse).

En ce qui concerne le gaz, la cotation mensuelle s’établit à 570 $/TM (-30 $/TM soit – 5%). La baisse est plus modérée que le mois précédent mais reste appréciable. Il faut remonter à plusieurs années pour retrouver un niveau équivalent de prix.

Dans la période, la parité €/$ se dégrade de 0,75 %. La moyenne de parité sur la période de 15 jours ouvrés s’établit à 1,2385 pour 1 €.

Les prix à La Réunion

  • Le sans plomb
    La très forte diminution précitée (-19%) de la cotation est accompagnée par une hausse du fret (+ 1,13%), la dégradation de l’euro (-0,75%) ne joue qu’à la marge sur l’arrondi. En définitive, le prix CAF diminue de 17,18 %. Le prix public maximal chute de 10 cts.
  • Le gazole
    La baisse de la cotation du gazole est très forte également (-16,8%), très légèrement contredite par la hausse du fret et la dégradation de l’euro (facteurs sans influence sur le prix final). La conjonction de ces paramètres fait que le prix CAF baisse de 15,4 %, le prix de vente est en diminution de 8 cts.
  • Le gaz
    Le paramètre de la cotation mensuelle aurait dû entraîner une baisse du prix de la bouteille à hauteur de 30 cts. La dégradation de l’euro par rapport au dollar contrecarre cette baisse pour 5 cts. Le prix final chute en dessous des 18€.


L’évolution du coût des Certificats d’Économie d’Énergie

Le dispositif des CEE entre au 1er janvier dans sa troisième phase. Les coefficients sont en très forte évolution. Le coût des CEE pour les carburants augmente de près de 285 % et celui du gaz vendu en vrac (la bouteille n’y est toujours pas assujettie) augmente de près de 46 %.


La revalorisation de la marge de détail des produits pétroliers et gaziers

L’arrêté interministériel prévoit dans son article 8 que la marge de détail peut évoluer sur indexation. Conformément à l’arrêté c’est l’indice INSEE de septembre 2013 qui a été utilisé, soit +0,6 %.

En conséquence les prix des produits pétroliers et gaziers de La Réunion s’établissent de la façon suivante au 1er janvier 2015 :

Libellé du produit Prix au 1er Décembre 2014 Prix au 1er Janvier 2015 Evolution
Supercarburant (€/litre) 1,45 1,35 - 6,90 %
Gazole (€/litre) 1,13 1,05 - 7,08 %
FOD / GNR / Pétrole Lampant (€/litre) 0,76 0,70 - 7,88%
Supercarburant destiné aux professionnels de la mer (€/litre) 0,72 0,64 - 11,10 %
Gazole destiné aux professionnels de la mer (€/litre) 0,73 0,66 - 9,59 %
Gaz (€ par bouteille de 12,5 kg) 18,16 17,92 -1,32%

— 

Pied de page

Mise à jour le 16/02/2016 | Plan du site | Gestion du site | Authentification