Haut de page

Le Comité réunionnais de réduction du risque requins (C4R)
Comité réunionnais de réduction du risque requin (C4R)
Publié le 12 février 2015
Modifié le 17 novembre 2015
Le Comité réunionnais de réduction du risque requin (C4R), permet de présenter les différents programmes portés par l’Etat, le conseil régional de La Réunion, les communes, la ligue de surf, le comité régional des pêches et des élevages marins (CRPMEM) et les associations dans le cadre de la gestion du risque requin. Les projets se structurent et permettent d’envisager, en 2015, une reprise progressive et encadrée des activités concernées par le risque requin.
JPEG - 218.8 ko
Quels sont les endroits où l’on peut pratiquer actuellement une activité nautique sur le littoral de l’île de La Réunion ?

- 
2015, une année de transition

Pour répondre à la spécificité du contexte réunionnais, la gestion du risque requin s’inscrit dans une démarche globale mettant en œuvre plusieurs solutions complémentaires. C’est le concept de « barrières de sécurité successives » qui se décline sur les lieux de pratiques nautiques au travers des expérimentations opérationnelles en cours :

  • les projets de sécurisation portés par les mairies (pose de filets de protection, recherche de dispositifs innovants de sécurisation, etc.).
  • le projet « Cap Requin » et le programme « Valorequin », porté par le CRPMEM.
  • le programme « Vigies requins renforcées » (VRR) porté par la ligue réunionnaise de surf.
    - 
JPEG - 206.4 ko
Les différents programmes et mesures mis en place se complètent pour réduire le risque requin.

Un cadre réglementaire rénové

Ce jour, un nouvel arrêté préfectoral a été signé par le Préfet. Cet arrêté est applicable jusqu’au 15 février 2016. Comme le précédent, il est basé sur le principe de la restriction de certaines activités dans la bande des 300 mètres (la baignade et les activités nautiques utilisant la force motrice des vagues), assorti d’exceptions :

  • le lagon ;
  • les espaces aménagés et surveillés hors lagon ;
  • une nouveauté : les zones d’expérimentation opérationnelle.
    - 
JPEG - 249.2 ko
Avec la mise en place de divers programmes de réduction du risque requin, une nouvelle zone d’expérimentation voit le jour

- 
Les zones d’expérimentation opérationnelle sont des espaces aménagés dans lesquels pourront être menées une ou plusieurs expérimentations opérationnelles de réduction du risque requin. Ces expérimentations ont pour objectif d’évaluer la pertinence des différents dispositifs de réduction du risque. Les activités nautiques utilisant la force motrice des vagues pourront s’y pratiquer dans les conditions et dans les zones géographiques strictement définies par l’autorité municipale.

Plusieurs zones d’expérimentations opérationnelles pourraient prochainement s’ouvrir à Saint-Paul, Trois Bassins et Saint-Leu afin d’y expérimenter le dispositif « Vigies Requins Renforcées » (sessions de pratique organisées pour le pôle espoir régional et les partenaires d’entraînement). A terme, des zones permettant la pratique du surf pourraient également être ouvertes par les communes lorsque ces dernières auront mis en place les dispositifs de sécurisation nécessaires.

Une structure dédiée : le centre de ressources et d’appui

Élément structurant du plan gouvernemental « pour une politique active de réduction du risque requin », également recommandé par l’étude Biotope, la mise en place d’un centre de ressources et d’appui dédié au risque requin est engagée depuis le 1er septembre 2014. L’objectif est d’organiser dans la durée la réponse des pouvoirs publics face à un risque permanent. Le centre de ressources et d’appui mobilisera l’ensemble des compétences locales pour animer et mettre en œuvre un plan d’actions pluriannuel couvrant la période 2015-2020. Ce plan comprendra des mesures opérationnelles de sécurisation et de prévention, soutenues par la connaissance scientifique et l’innovation technologique. Des actions d’information, de communication, d’éducation et de coopération internationale sont également prévues.

Télécharger le Dossier de presse remis lors du Comité réunionnais de réduction du risque requin (C4R) du jeudi 12 février 2015 (format PDF - 9.1 Mo)

Télécharger les planches explicatives séparément :
-  La pratique des activités nautiques à La Réunion (format PDF - 1.1 Mo)
-  Evolution de la règlementation des activités nautiques à La Réunion (format PDF - 1.1 Mo)
-  Les différentes mesures de réduction du risque requin à La Réunion (format PDF - 1.1 Mo)

Pied de page

Mise à jour le 16/02/2016 | Plan du site | Gestion du site | Authentification