Haut de page

Février 2015
Tourisme : Le COST lance un signal fort pour sa première réunion de l’année
Publié le 17 février 2015
Modifié le 17 février 2015
Le COST (Comité d’Orientation Stratégique du Tourisme) co-présidé par Mr Dominique SORAIN, Préfet de La Réunion, Mr Didier ROBERT, le Président du Conseil Régional et Mr Ismaël LOCATE, représentant de la Présidente du Conseil Général, dont le secrétariat est porté par l’IRT et son Président, s’est réuni ce lundi 16 février au Conseil Régional. L’enjeu du COST est de faire de La Réunion une destination de référence pour une clientèle moderne et sur les nouveaux marchés internationaux.

C’est pour répondre à cet enjeu que les orientations du COST portent d’une part sur le renforcement de la notoriété de l’île pour les touristes étrangers et d’autre part sur l’identification et le développement des produits à forte valeur ajoutée. En effet, le secteur du tourisme évolue rapidement sous les effets conjugués de l’émergence de nouvelles clientèles et d’une offre touristique internationale sans cesse élargie.

Face à cette concurrence croissante et à ces nouveaux marchés, il est indispensable de renforcer une marque de destination. C’est pourquoi, à la suite des assises du tourisme qui ont mobilisé en 2014 tous les acteurs du secteur, le Gouvernement a lancé un appel à projets pour la sélection de destinations phares définies et mises en oeuvre par des contrats de destination. Le Conseil Régional, pour La Réunion, répondra à cet appel à projet avec la marque de destination

« La Réunion : France de l’Océan Indien » à résonance internationale afin de rendre l’offre touristique visible au regard des attentes de marchés étrangers. L’idée étant de développer la promotion de notre territoire autour de la marque « France » et de la marque « Océan Indien » l’une complétant l’autre, et en synergie avec la démarche des « îles vanille ». Parallèlement, les acteurs publics souhaitent faire émerger de nouveaux produits à forte valeur ajoutée et facilement identifiables. A ce titre, de nouveaux grands projets autour du Volcan, de la Grande Chaloupe, des « waterfront » et de la route des musées et jardins ont été abordés :

Le volcan est le site touristique majeur de La Réunion. Les « portes » d’entrée de ce vaste territoire doivent être le moteur de sa mise en valeur. La réalisation de la « Route des Laves » pilotée par le Parc National de La Réunion, et l’aménagement de la route forestière du volcan, conduit par l’ONF pour le compte du Conseil Général, s’inscrivent dans cette optique. Le projet a pour objectif de valoriser tout un territoire grâce à la mise en place d’une véritable scénographie issue du Schéma d’Interprétation et de Valorisation Ecotouristique élaborée pour le massif du volcan, document-cadre particulièrement innovant. Ainsi, parmi les premières actions à conduire à court terme, une application numérique développée par l’ONF pour la route du volcan, qui accompagnera la découverte de cet itinéraire remarquable, pourra être étendue à la Route des Laves.

Parmi les priorités dégagées lors des assises du tourisme, la scénarisation de l’histoire de la Réunion autour du patrimoine bâti et humain avait été retenue. Le franchissement du massif de la Montagne a accompagné l’histoire de La Réunion et a marqué l’aménagement du territoire réunionnais. Le site patrimonial de la Grande Chaloupe, la restauration du chemin des Anglais, la mise en scène du « Ti’train » et l’organisation d’un tourisme industriel lié au chantier de la Nouvelle route du littoral

La Route des musées et jardins vise également à enrichir l’offre touristique de l’île avec la création d’un produit culturel dédié à la valorisation de la richesse du patrimoine réunionnais. Une vingtaine d’équipements répartis sur l’ensemble du territoire a été présélectionnée pour former la Route des musées et jardins, un circuit unique autour de l’île. La mise en place de ce réseau intégrera pleinement valorisation économique et la commercialisation touristique. Le lancement de cette action, prévu en 2015, fera l’objet d’une campagne de communication, comprenant notamment l’édition d’un guide dédié. Des collectivités ont aujourd’hui des projets de requalification et de reconquête de leur front de mer, il est apparu utile de pouvoir accompagner ces démarches « waterfront ». représentent un fonds important d’idées et de produits à développer. Ces actions répondent à une ambition particulière, celle de s’adresser à un nouveau marché : la clientèle qui souhaite participer à des événements significatifs de l’histoire et du tissu culturel local.

Au-delà de ses nouvelles actions innovantes, la réunion du COST a également permis de faire le point sur l’avancement des autres actions engagées depuis 2012 et notamment :

  • La réhabilitation des gîtes positionnés sur le domaine départemento-domanial, avec notamment la livraison du gîte de Roche Plate en janvier ainsi que le point sur les travaux et la livraison de 4 autres gîtes en 2015 (Ilet à Bourse, Grand Place Cayenne, Roche Ecrite et Marla)
  • La reconstruction des 3 gîtes emblématiques : Piton des neiges, Bélouve et celui du Volcan, pour lequel le concours d’architecture sera lancé au premier trimestre 2015
  • L’identification d’un foncier en vue de la création d’un écolodge sur le rempart du Volcan a été présentée et permettra le lancement d’un appel à projets au cours de l’année 2015
  • Le Sentier littoral du tour de l’île, action animée par le Conservatoire du Littoral
  • La signalisation touristique, en cohérence avec les spécificités des territoires de l’île afin de répondre aux besoins d’orientation des clientèles touristiques (panneaux d’orientation et d’animation couplés à une signalisation numérique). Différents outils de signalisation ont été définis pour guider les usagers vers les sites touristiques majeurs de l’île. Les premiers panneaux seront livrés au 2° trimestre 2015.
  • La Réunion en tant « qu’île attractive » avec la mise en place de la troupe folklorique de la Réunion, la création d’une station ultra-trail à Salazie, ainsi que le soutien à un évènementiel sportif d’envergure internationale, le X-Terra le 26 avril 2015.

Pied de page

Mise à jour le 16/02/2016 | Plan du site | Gestion du site | Authentification