Haut de page

Les collaborateurs du préfet
Le conseiller diplomatique du préfet
Publié le 11 août 2011
Modifié le 2 décembre 2015
A La Réunion, un collaborateur supplémentaire vient s’ajouter à l’équipe préfectorale : le conseiller diplomatique.

Un service en charge des relations diplomatiques, dirigé par un diplomate, est placé auprès du préfet de La Réunion. Appelée communément « mission diplomatique » de la préfecture de La Réunion, il s’agit de la seule unité diplomatique existant en tant que telle auprès d’une préfecture des outre-mer (le Haut Commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie dispose également d’un conseiller diplomatique). Ce diplomate est mis à la disposition du ministère de l’Intérieur par le ministère des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI).

Patrick COHEN est le conseiller diplomatique du préfet de La Réunion depuis le mois d’octobre 2015.

Le service que dirige ce conseiller diplomatique, répond aux besoins de sa mission :

  • Conseiller le préfet dans la conduite des affaires diplomatiques régionales, européennes et internationales relevant des compétences de l’État et, le cas échéant, des compétences partagées entre l’État et les collectivités territoriales, notamment concernant les accords bilatéraux entre des États partenaires et la France s’agissant de La Réunion (accords bilatéraux avec les Seychelles et Maurice).
  • Informer et conseiller les services de coopération régionale des collectivités territoriales des positions diplomatiques françaises concernant le sud de l’océan Indien. Cette mission inclut également les relations avec les représentations consulaires à La Réunion (consuls généraux d’Inde, de Madagascar et de Chine, ainsi que les consuls honoraires de Maurice, des Seychelles, d’Allemagne, de Belgique, de Suisse, de Norvège, d’Espagne et d’Italie).
  • Conseiller en tant que de besoin le préfet de Mayotte et l’administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF), sur les affaires diplomatiques relevant de leur compétence.
  • Assurer la coordination et contribuer à la cohérence des actions de coopération régionale de l’ensemble des services de l’État à La Réunion, notamment assurer le suivi du Fonds de Coopération régional dont la responsabilité financière incombe néanmoins au Secrétaire Général pour les Affaires régionales de la préfecture (SGAR), puis accompagner les actions de coopérations conduites par l’ensemble des acteurs, notamment les collectivités territoriales.
  • Assurer, en qualité d’officier permanent de liaison (OPL), les relations de la France avec la Commission de l’océan Indien (COI) en lien avec la direction d’Afrique et de l’océan Indien (DAOI) du MAEDI, sous l’autorité de l’ambassadrice déléguée à la Coopération régionale dans la zone océan Indien. C’est au titre de La Réunion que la France est membre de la COI ; la situation de Mayotte et les TAAF demeure un élément de négociation ou de tension avec les pays riverains qui n’est pas traité dans le cadre de la COI. Le suivi des projets de coopération de la COI est réalisé en concertation et en collaboration avec l’ensemble des acteurs locaux de La Réunion (services de l’État, collectivités, opérateurs).

Pied de page

Mise à jour le 16/02/2016 | Plan du site | Gestion du site | Authentification