Haut de page

Logement social : programmation et financement
Le logement social à la Réunion
Publié le 25 août 2011
Modifié le 18 août 2011

Le Parc locatif social était de 53 700 logements au 01/01/2010 (contre 44 200 au 01/01/2000). Il représente 20% du nombre de résidences principales. Sa répartition sur le territoire est cependant inégale, 3 des 9 villes soumises à la loi SRU sont assez loin du seuil de 20 % de logements sociaux locatifs.

Le nombre de demandes non satisfaites est de l’ordre de 22 000.

Compte-tenu des perspectives démographiques jusqu’en 2030 (croissance de la population, modification des modes de vie), le besoin annuel de logements nouveaux est estimé à 9 000 environ (source SAR), dont 5 000 logements sociaux (4000 en locatifs et 1000 en accession de type LES).

Au-delà de sa fonction sociale (répondre au besoin essentiel d’être logé dignement), le logement social est un moteur économique important par les emplois qu’il suscite.

L’ETAT ACTEUR DE LA POLITIQUE LOCALE DU LOGEMENT

L’État contribue fortement au financement du logement social, au travers de deux instruments : les subventions apportées par la LBU (ligne budgétaire unique) ; la défiscalisation, réorientée sur le logement social par la LODEOM de 2009.

LA PROGRAMMATION DU LOGEMENT SOCIAL

Les deux graphiques ci-dessous résument la dynamique de programmation sur les dernières années et l’effet d’amplification de la défiscalisation.

Le financement du logement social repart, comme les mises en chantier et les livraisons de logements neufs.

 

L’année 2011 confirme l’impact croissant de la défiscalisation (143 millions d’€ devraient être mobilisés cette année).

Pour un montant global de LBU de 94,5 millions d’€ en PBI, 53,2 millions vont permettre la construction de 2655 logements locatifs sociaux, auxquels s’ajoutent 10 millions d’€ (ou 14) au titre d’accession sociale pour 350 LES (logement évolutif social).

En parallèle de la programmation, il faut également souligner la croissance sensible des mises en chantier et livraisons en 2011

Au delà de la satisfaction du besoin en matière de logement social, cette dynamique contribue de façon importante à la relance de l’économie et au soutien à l’emploi.

Pied de page

Mise à jour le 16/02/2016 | Plan du site | Gestion du site | Authentification