Haut de page

La réforme de l’administration territoriale de l’Etat

Publié le 12 septembre 2011
Une réforme nécessaire pour un Etat plus simple, plus proche, plus moderne et plus efficace.

1er janvier 2011, l’Etat à La Réunion montre son nouveau visage...
Mais pourquoi cette réforme ?

> Pour tenir compte de l’évolution profonde du cadre d’intervention de l’Etat : un Etat en phase avec son temps…

Plus de 25 ans après la première vague de décentralisation, il était plus que temps, après la métropole en 2009, de repenser en outre-mer l’organisation territoriale de l’Etat fondée, pour l’essentiel, sur des schémas conçus dans les années soixante.

> Pour doter l’Etat d’une organisation territoriale à la hauteur de ses responsabilités à La Réunion et dans l’océan Indien : un Etat stratège…

De grandes responsabilités régaliennes de l’Etat, dans les domaines de la justice, de la défense, de la sécurité (police et gendarmerie), de la santé, de l’éducation et des finances publiques, évoluent selon des modalités qui leur sont propres.

En parallèle, d’autres secteurs d’intervention de l’Etat se réforment en profondeur pour tenir compte des défis auxquels la société est confrontée : cohésion sociale, sécurité alimentaire, culture et francophonie, développement durable, développement endogène grâce à une ouverture sur notre environnement géostratégique, développement maritime.

> Pour maintenir un Etat de proximité sur l’ensemble du territoire réunionnais : un Etat proche et efficace…

La proximité constitue le meilleur antidote qui soit contre les risques de dérives bureaucratiques. On administre bien que ce que l’on connaît de près. Et pour connaître de près, il faut être proche de la population.

> Pour moderniser les méthodes de travail des services de l’Etat pour mieux faire face aux défis de demain : un Etat productif…

La réorganisation des services de l’Etat à La Réunion prend appui sur les valeurs fondatrices du service public : sa continuité et son adaptation aux exigences de notre temps. C’est pourquoi cette réorganisation sans précédent conduit à une optimisation des moyens alloués aux services, à travers une rationalisation des implantations immobilières et une mutualisation des fonctions supports (ressources humaines, formation, commande publique, entretien immobilier, systèmes d’information, …).

Lire la lettre d’information spéciale Réate de décembre 2010 LETTRE_ETAT_Reate_dec10_V_15_dec_R (format PDF - 2 Mo)

 

Pied de page

Mise à jour le 16/02/2016 | Plan du site | Gestion du site | Authentification