Haut de page

La politique immobilière de l’Etat

Publié le 10 mai 2012

L’Etat est engagé dans la modernisation de la gestion de son patrimoine. Deux axes majeurs guident cette politique :

  • la valorisation de ses biens,
  • l’occupation plus performante de ses locaux.

Conformément à ces objectifs, le Préfet de région en tant que représentant local de l’Etat propriétaire élabore une programmation d’entretiens lourds sur les bâtiments domaniaux financée par des crédits interministériels.

Parallèlement à cela, il doit réaliser et assurer le suivi du Schéma Pluriannuel de Stratégie de l’Immobilier de l’Etat (SPSI) visant la rationalisation et l’optimisation des locaux occupés par les services de l’Etat notamment par le respect de la norme de 12m² par poste de travail. Ce document doit notamment prendre en compte les regroupements de services opérés dans le cadre de la RéATE. Ces projets immobiliers sont financés par une partie des produits de cessions immobilières réalisées localement.

Pour l’assister dans la conduite opérationnelle de ses missions, le Préfet s’appuit sur la Cellule Régionale de Suivi de l’Immobilier de l’Etat (CRSIE) composé du Responsable de la Politique Immobilière de l’Etat de la Direction Régionale des Finances Publiques (DRFIP), du Responsable Plan Bâtiment de la Direction de l’Ecologie de l’Aménagement et du Logement (DEAL) et d’un agent de la Préfecture.

 

Pied de page

Mise à jour le 16/02/2016 | Plan du site | Gestion du site | Authentification