Haut de page

Conseil régional de la sécurité et de l’éducation routières (CRSER)

Le conseil régional de la sécurité et de l’éducation routières (CRSER) vise à donner plus de place aux citoyens dans la politique locale de sécurité routière.

Publié le 22 mars 2012 DEAL
Le préfet, Michel Lalande, a installé le conseil régional de la sécurité et de l’éducation routières (CRSER) lors d’une conférence presse qui s’est tenue le vendredi 9 mars 2012.
Cette instance entend impliquer plus largement les citoyens dans la définition et l’évaluation de la politique de sécurité routière dans notre département.

Afin de décliner localement la décision du Comité Interministériel de la Sécurité Routière (CISR) du 11 mai 2011, visant à impliquer plus largement les citoyens dans la définition et l’évaluation de la politique de sécurité routière, Michel Lalande, préfet de La Réunion, a proposé la mise en place d’un conseil régional de la sécurité et de l’éducation routières (CRSER).

Lors d’une conférence presse qui s’est tenue le vendredi 9 mars 2012, le préfet a installé le CRSER et présenté le rôle, la composition et les missions de cette instance.

Co-présidé par le préfet et le procureur général, le CRSER associe, outre les principaux acteurs de la sécurité routière, les membres de la commission départementale de sécurité routière (CDSR), les membres de la commission consultative des usagers de la route (CCUSR), d’autres catégories d’usagers et de citoyens susceptibles d’enrichir la concertation.

Il se réunit une fois par an et a pour missions de :

  • dresser le bilan de la politique locale de sécurité routière au travers de l’accidentalité et des actions locales mises en œuvre,
  • débattre des orientations de l’année à venir,
  • proposer toute mesure ou toute expertise en vue de lutter contre l’insécurité routière,
  • suggérer des mesures de communication appropriées.

Documents à télécharger :

 

Pied de page

Mise à jour le 16/02/2016 | Plan du site | Gestion du site | Authentification