Haut de page

La réserve naturelle nationale marine de La Réunion

Publié le 26 juillet 2012

Les récifs coralliens de La Réunion sont le siège d’une biodiversité parmi les plus remarquables de l’outre-mer français. 80 % des récifs coralliens de la Réunion sont situées sur la côte ouest et dans le territoire couvert par la réserve naturelle marine de la Réunion.

Entre le Cap de la Houssaye et la Roche aux oiseaux, ces récifs sont aujourd’hui considérés à 30% dégradés, et à 50% menacés.

Les causes sont, cumulativement :
-  La forte fréquentation humaine
-  La pêche
-  Les différentes pollutions parvenant dans le lagon (pesticides, eaux usées et pluviales…)
-  L’érosion des sols et du littoral provoquée par l’urbanisation et les travaux de tous ordres.

La barrière de corail est un mur qui diminue l’amplitude et l’énergie des vagues, notamment lors des cyclones et fortes houles. La vitalité des coraux, à la base de l’écosystème corallien, est donc essentielle pour protéger le littoral et éviter l’érosion des plages. Les coraux sont aussi indispensables pour protéger les espèces du récif (poissons, crustacés, mollusques, etc) qui y vivent.

Pour tenter de protéger cet écosystème corallien et ce cadre de vie très cher aux Réunionnais, en même temps que les nombreux emplois liés à la pêche, aux loisirs et au tourisme, la réserve nationale marine a été créée en 2007 après une longue phase de concertation et de consultation des collectivités, associations oeuvrant dans le milieu marin et des acteurs socio-économiques du littoral, réalisée notamment dans le cadre de l’association Parc marin de La Réunion.

Le décret ministériel n° 2007-236 du 21 février 2007 portant création de la réserve naturelle nationale marine de la Réunion, pris après avis favorable de toutes les collectivités concernées, fixe les conditions de protection de cet espace. Des arrêtés préfectoraux complètent ce texte et fixe la réglementation relative à la pêche, aux activités nautiques sur différentes zones.

Le plan de gestion de la réserve, planifiant les priorités d’actions pour les années à venir pour protéger ce territoire, intègre la stratégie de réduction du risque requins (communication, prévention, surveillance, suivi, protection, participation aux programmes d’études et aux réunions de travail, accompagnement dans les démarches expérimentales…). Il a vocation à être complété.

Le site internet de la réserve naturelle nationale marine de la Réunion : http://www.reservemarinereunion.fr

 

Pied de page

Mise à jour le 16/02/2016 | Plan du site | Gestion du site | Authentification