Haut de page

Gestion de crise

Publié le 30 septembre 2011
La gestion de crise est l’ensemble des modes d’organisation, des techniques et des moyens qui permettent à une organisation de se préparer et de faire face à la survenance d’une crise, puis de tirer les enseignements de l’évènement pour améliorer ses procédures et son organisation pour faire face plus efficacement à une crise future.

LA GESTION DE CRISE

1/ DÉFINITION DE LA CRISE

La crise est situation insolite, caractérisée par son instabilité, qui oblige à adopter une gouvernance spécifique pour revenir au mode de vie « normal ».
« Gérer une crise », consiste à s’efforcer d’éviter qu’elle ne se produise, d’en minimiser les effets si elle à lieu et de rétablir la sécurité au plus vite pour revenir à une situation acceptable par la société.

2/ LES GRANDES PHASES D’UNE GESTION DE CRISE

Anticiper et se préparer est indispensable pour mieux réagir en cas de survenance de la crise. Le gestionnaire de risque doit donc analyser, évaluer et hiérarchiser les risques principaux, les enchaînements possibles d’accidents et leurs conséquences, et leur trouver des parades, des moyens de lutte et de réparation.

2.1/ LA CONNAISSANCE ET L’EXPERTISE

La première étape consiste à développer la connaissance du risque, ses enjeux, et d’en évaluer ses conséquences. Ceci nécessite de disposer de moyens et outils de veille, d’évaluation et d’alerte (exemple : le suivi des cyclones par Météo France, la surveillance du volcan par l’observatoire du Piton de la Fournaise, etc.).

Une fois les risques identifiés et évalués, le gestionnaire de risque va chercher les leviers d’actions permettant d’y parer. Les actions relèvent de la PRÉVENTION, PRÉVISION et PROTECTION.

2.2/ LA PRÉVENTION

Elle vise à éviter la possible survenance d’évènements générateurs de crise (lorsque cela est possible), ou d’en limiter les effets par la mise en place de mesures adaptées. Elle utilise des mesures règlementaires telle que la maitrise de l’urbanisme.

2.3/ LA PRÉVISION

C’est la définition et la localisation du danger. Il existe des dangers imprévisibles, mais la préparation à un danger semble aussi être le meilleur moyen d’accélérer les réponses et la résilience en cas de crise d’une autre nature.

2.4/ LA PROTECTION ET L’INTERVENTION DES SECOURS

L’objectif de la protection est de réduire la gravité de l’événement quand et s’il se produit. Les mesures de protection sont étudiées et peuvent être déployées à l’avance, mais ne prennent toute leur importance que lorsque l’évènement se produit. Ces mesure cherchent à limiter les impacts et les dégâts collatéraux.

2.5/ LA GESTION DE CRISE

Selon le type d’événement générateur une crise plus ou moins grave peut survenir, dont la résolution passe par une organisation des secours et un mode de communication adaptés à la situation : la gestion de crise et la communication de crise.
Lorsque l’événement affecte tout un pan d’activités, la gestion de crise s’accompagne généralement du déploiement d’un plan de continuité d’activités.

Quel que soit le type d’événement auquel il faut faire face, la gestion de crise présente certaines caractéristiques permanentes :

2.5.1 DIAGNOSTIC, ACTION, DÉCISION

La situation est avant tout une situation d’urgence. Il est déterminant de percevoir rapidement la gravité de la situation, les priorités induites et de prendre les décisions les mieux adaptées aux circonstances. Elle exige une capacité de diagnostic, de bonne réaction et donc de décision.

2.5.2 ORGANISATION

La gestion de crise requiert également de la part des autorités responsables une capacité à organiser et à coordonner les efforts des différents intervenants. LE PRÉFET à la Réunion est au centre de l’ensemble du dispositif. Il veille à l’unité et à la cohérence des différentes interventions.

2.5.3 COMMUNICATION

La communication de crise est fondamentale. En communication interne, il s’agit de permettre les actions et optimiser le temps de réaction. En communication externe, il s’agit d’alerter, d’informer et de conserver la confiance des parties prenantes ou du public afin de conforter la résilience de la société.

3/ LES OUTILS DE LA GESTION DE CRISE : LES PLANS

Les plans de gestion de crise :

  • Le plan ORSEC (organisation de la réponse de sécurité civile) est en réalité un ensemble de plan qui cherchent à couvrir tous les types d’évènements possibles : cyclone, tsunami, polmar, risques industriels, chikungunya, etc. Il est réalisé et mis en œuvre au niveau départemental ou zonal.
  • Le PCS (plan communal de sauvegarde), réalisé sous la responsabilité du maire (il est obligatoire pour l’ensemble des communes de La Réunion) est conçu pour assister et sauvegarder la population (centre d’hébergements, alerte).
  • Le plan de communication de crise organise la communication de crise
  • Les plans opérationnels de crise sont des plans spécialisés établis par les industriels et les administrations en vue d’organiser leur fonctionnement pendant une crise : Plans de prévention : sécurité (biens), sûreté (personnes), sûreté de fonctionnement (fiabilité) et plans de protection : plans de continuité d’activités (métier de l’entreprise).

4/ LA SIMULATION DE CRISE ET LE RETOUR EXPÉRIENCE

Les crises étant essentiellement imprévisibles, il est important de tout faire pour être à même, lorsque cela sera jugé nécessaire, d’agir le plus rapidement et le plus efficacement.

L’entrainement des différents acteurs fait l’objet d’exercices qui permettent également de tester et de valider « à froid » les plans de secours. Ils habituent les intervenants à travailler ensemble de façon coordonnée.

A cet effet, des mises en situation les plus réalistes possibles sont organisées sous forme d’exercices, sur le terrain ou en salle, afin de mettre en pratique les grandes étapes de la gestion de crise.

A l’issue des exercices ou chaque fois qu’un plan de secours a été activé, un retour d’expérience (RETEX) est réalisé en présence des différents acteurs. Après cette analyse les plans sont éventuellement modifiés et corrigés.

Pour approfondir le sujet :

http://www.patricklagadec.net/fr/li...

http://www.patricklagadec.net/fr/pd...

 

Pied de page

Mise à jour le 16/02/2016 | Plan du site | Gestion du site | Authentification