Haut de page

Le service départemental d’incendie et de secours

Publié le 19 octobre 2014
Le service départemental d’incendie et de secours de La Réunion (SDIS 974) est un établissement public territorial autonome placé sous la double tutelle du conseil d’administration présidé par la présidente du conseil général pour le volet administratif et financier, et du Préfet, autorité opérationnelle.

Sur le plan opérationnel les moyens du SDIS sont placés sous l’autorité, des maires et du Préfet de La Réunion qui sont garant de la réponse adaptée des secours au profit de la population. Au plan administratif, le Service Départemental d’Incendies et de Secours exécute les délibérations du CA composé de 15 Conseillers Généraux et 4 Maires. La représentation du Conseil Général sera portée à 11 (au lieu de 15) après le prochain renouvellement. La Présidence de ce Conseil d’Administration est assurée par la Présidente du Conseil Général.

Du fait de son insularité, le corps départemental est constitué d’une part importante de sapeurs-pompiers professionnels (plus de 800) et d’une proportion de sapeurs-pompiers volontaires (1310 personnes) qui mérite d’être augmentée. En effet, afin de répondre à la situation géographique de l’île de La Réunion caractérisée par de nombreux risques naturels et de ce fait une activité opérationnelle importante, le SDIS doit adapter son organisation et ses moyens en rapport avec la diversité des risques auxquels il est confronté. 

Le service départemental intègre également des personnels administratifs, techniques et spécialisés (289 personnes) qui assurent le suivi administratif et technique de l’ensemble de la structure.

Si Le SDIS de La Réunion a la compétence exclusive de la prévention, de la protection et de la lutte contre les incendies, il concourt, également en partenariat avec les autres services et professionnels concernés (Police, SAMU,..), à la distribution des secours d’urgences aux personnes et à la protection des biens et de l’environnement.
Au-delà de leurs compétences de sécurité civile, les sapeurs-pompiers du SDIS 974 participent activement à l’évaluation et à la prévention des risques technologiques ou naturels.

Afin de permettre aux sapeurs-pompiers une efficacité dans leurs interventions, Le SDIS de La Réunion a mis en place une organisation fonctionnelle et opérationnelle qui rassemble des métiers très divers : cartographes, professionnels de la santé, formateurs, ingénieurs, architectes, spécialistes des ressources humaines, chargés de communication, informaticiens, …

Référence : L1424-1 et L1424-2 du code général des collectivités territoriales publics

Les chiffres clés

Répartitions des actions de secours 2013
Plus de 42 000 interventions, dont :
- 32 990 secours à la personne
- 3453 accidents de la circulation
- 4191 incendies
- 481 protection des biens
- 27 risques technologiques

Ressources humaines
- 868 sapeurs-pompiers professionnels (SPP)
- 1310 sapeurs-pompiers volontaires (SPV)
- 289 personnels administratifs techniques et spécialisés (PATS)

Parc de véhicules
Il y a aujourd’hui 389 engins dans le parc véhicules du SDIS 974 qui représentent environ 35 millions d’euros de valeur à neuf. _ 
Les principaux engins composant le parc actuel :
- 54 véhicules de secours aux victimes (VSAV)
- 55 camions citernes feux de forêt (CCF)
- 24 fourgons pompe tonne légers (FPTL) pour la lutte contre les feux urbains ou industriels
- 15 véhicules de secours routier (VSR)
- 6 échelles pivotantes semi-automatiques (EPSA)
- 8 véhicules de transport de personnel (VTP)
- 20 véhicules légers tous terrain de reconnaissance (VLTT)
- 30 véhicules légers d’opérations diverses (VLOD)
- 30 véhicules tous usages pour le transport du matériel (VTU)
- 100 véhicules légers de commandement ou véhicules de services (VLC et VL)

Prévention
- 5 commissions instituées dont 4 commissions d’arrondissement et 1 sous commission départementale.
- 73 réunions de commissions
- 1559 dossiers présentés (+12%/2012-203)
- 869 visites (+73%/2012-2013)

Prévision  
- 184 études
- 82 visites
- 6 exercices de sécurité civile
- 18 plans parcellaires communaux
- 2 plans de massif répertorié

Budget
Afin de réaliser ses différentes missions le SDIS 974 dispose d’un budget voté pour l’année 2014 de 102 199 658 euros. L’effort financier du Conseil Général représente 55% de ce budget et celle des communes 23% le reste provenant essentiellement de la reprise des recettes diverses.

Les groupements fonctionnels

Au sein du SDIS, les groupements fonctionnels chargés de l’organisation administrative, financière, logistique et opérationnelle sont au nombre de 7 :

  • le groupement des ressources humaines
  • le groupement des affaires administratives et financières
  • le groupement formation et sport
  • le groupement de la gestion des risques
  • le groupement de la gestion des secours
  • le groupement des moyens techniques et logistiques
  • le service de santé et de secours médical

Les unités territoriales

La structure territoriale du SDIS 974 est organisée en 3 groupements territoriaux et 28 centres d’incendie et de secours.

  • Les groupements territoriaux

- Le groupement territorial Nord/Est (10 centres de secours : la Montagne, St-Denis, Ste-Marie, Ste-Suzanne, Ste-André, Salazie, Bras-Panon, St-Benoit, La Plaine des Palmistes et Ste-Rose)
- Le groupement territorial Ouest (7 centres de secours : la Possession, le Port, St-Paul, Bernica, Saline les bains, Trois-Bassins, St-Leu)
- Le groupement territorial Sud (11 centres de secours : les Avirons, l’Etang-Salé, St-louis, Cilaos, l’Entre-Deux, St-Pierre, le Tampon, la Plaine des Cafres, Petite-Ile, St-Joseph et St-Philippe)

  • Les centres de secours
    Le SDIS 974 est organisé autour de 28 centres de secours qui concourent aux activités opérationnelles, 23 centres sur le littoral et 5 sur les hauts de l’île.

Les unités spécialisées

  • Le GRIMP
    Créé en 1994, le GRIMP départemental menés par Le conseiller technique départemental, le lieutenant Jean-Yves CHINJOIE, est une unité du corps de sapeur-pompier de La Réunion spécialisée dans les opérations en milieux verticaux : falaises, ravins, grues, édifices, grottes, tunnels de lave, canyons…
  • La brigade nautique
    Créée en 2006, L’équipe nautique départementale, menée par le Lieutenant Paul André LEFEVRE, Chef du service nautique, assure les missions d’urgence et de secours aux populations en milieux aquatiques et subaquatiques. Basée au Cis de St Leu, le déclenchement de l’unité se fait par l’intermédiaire du CODIS.
  • L’équipe Feux de forêts
    Les incendies majeurs de 2010 et 2011 ont conduit les services de l’État en lien étroit avec l’ensemble des acteurs dont le SDIS 974, à mettre en place un dispositif global de lutte et de prévention dans le cadre des dispositions spécifiques ORSEC « feux de forêt ». Avec pour objectif premier d’éviter tout départ de feu et dans le cas contraire qu’il soit traité de manière à ce qu’il n’atteigne pas une dimension catastrophique.
    le SDIS 974, qui a la compétence exclusive de la prévention, de la protection et de la lutte contre les incendies, est un acteur majeur de ce dispositif.
  • Le DIH
    Le détachement d’intervention héliporté (DIH) a pour objectif principal l’intervention sur les zone d’incendie en sites inaccessibles aux engins de lutte contre les feux de forêts.
  • Le risque technologique
    Les missions sont caractérisées par l’urgence dans le cadre de la sauvegarde des personnes, des biens et de la protection de l’environnement. L’équipe départementale d’Intervention face aux Risques Technologiques (EDRT) disposent des ressources et des compétences pour mettre en œuvre les moyens et les méthodes pour lutter contre les effets et les conséquences d’un accident ou d’une agression mettant en œuvre des substances radiologiques, chimiques et biologiques.
  • La brigade cynotechnique
    Crée en 2008, la spécialité cynotechnique menée par le Lieutenant jean vital ROBERT, Conseiller technique en cynotechnie est la dernière à rejoindre le groupement de la gestion des secours (GGS). Le caractère particulier de cette spécialité repose sur la prise en compte du chien comme partenaire et technicien dans le binôme d’intervention.
  • L’unité sauvetage et déblaiement
    Relancée en 2006 à la suite des éboulis de la route du littoral, la section assure les missions d’urgence et de secours aux populations suite aux mouvements de terrains et autres catastrophes naturelles ou technologiques générant des effondrements et éboulis sur le territoire du département. Elle a aussi pour vocation de participer en soutien aux unités d’interventions classiques grâce aux matériels spécialisés et aux techniques spécifiques de la section. Basée aux centres d’incendies et de secours de St Denis et du Tampon, le déclenchement de l’unité se fait par l’intermédiaire du CODIS.
JPEG - 298.4 ko

Retrouvez l’actualité du service départemental d’incendie et de secours de La Réunion sur www.sdis974.fr

 

Pied de page

Mise à jour le 16/02/2016 | Plan du site | Gestion du site | Authentification